Les engrais verts offrent de multiples avantages :

  • ils évitent le tassement du sol dû aux précipitations, ils limitent le développement des adventices, leurs racines aèrent le sol,
  • ils l’enrichissent au cours de leur décomposition,
  • et leurs fleurs attirent les insectes pollinisateurs !
  • Par opposition, les engrais chimiques nourrissent la plante mais laissent le sol pauvre.

Le Sainfoin et la Phacélie sont partie des engrais verts que l’on affectionne pour leur capacité à fertiliser les sols, leurs qualités mellifères et leurs jolies couleurs. Elles sont régulièrement semées dans les parcelles laissées en jachère après l’arrachage de vignes. Leurs graines se ressèment d’une année sur l’autre et on en retrouve depuis quelques années au milieu des vignes et dans les bordures et les talus.

La sainfoin :

  • fait partie des légumineuses fourragères permettant d’augmenter la fertilité du en captant l’azote de l’air pour le fixer dans le sol.
  • permet de décompacter et d’ameublir le sol du fait de ses racines pivotantes denses et profondes, sans compter que sa culture va laisser un sol quasiment sans adventices, le protéger contre l’érosion.

La phacélie

Elle est riche en azote et en phosphore, qu’elle prend au sol grâce à ses racines profondes pour restituer ensuite ces éléments nutritifs au cours de sa décomposition.

Ces plantes sont intéressantes en jachère fleurie, notamment pour les abeilles qui en font un miel crémeux délicieux, mais pas seulement : elles préservent la biodiversité en attirant les insectes pollénisateurs (abeillespapillonssyrphes…), les petits mammifères et les oiseaux.

Elles offrent toutes deux une importante biomasse végétale qui protège le sol du tassement lors des fortes pluies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.